La pelote basque

La pelote basque est un sport issu d'une évolution du jeu de paume dans le sud-ouest de la France, en particulier au Pays Basque et dans le sud de la Gascogne. C'est un jeu de balle alliant force et habileté, elles sepratiquent sur des aires de jeu appelées cancha, surface jouable au sol pouvant aller jusqu'à 64 mètres de long et d'un mur appelé fronton d'environ 9,50 mètres placé à l'extrémité du terrain.

Les pelotaris jouent sur plusieurs surfaces

Pelote basqueLa place libre : composé d'une cancha et d'un fronton, c'est celle que l'on trouve dans presque tous les villages du Pays Basque.

Le fronton mur à gauche : c'est un fronton couvert avec une cancha de 36 mètres de long, on utilise trois murs, (avant 9,50 m de haut) (gauche 9,25 m) (arrière 8 m), on y pratique la pala et la main nue.

Le Jai-alai : c'est un mur à gauche plus profond, (56 m) on y pratique toutes les disciplines.

Le trinquet : surface de jeu possédant un mur à droite, et un mur à gauche où se trouve "un tambour", (sorte de plan incliné) et un mur avant et arrière.

Il existe plusieurs disciplines

La main nue : c'est le jeu le plus dur et le plus traditionnel, il demande un entraînement intensif et blesse profondément les paumes des mainsn d'où la nécessité de protections sous forme de pansements.

Le chistera : qui se décline en diverses formes : le joko garbi = petit chistera au panier peu profond, se joue en fronton mur à gauche ou en place libre; le grand chistera = chistera à grand panier, se joue en place libre ou en jai-alai (fronton mur à gauche); la remonte = chistera typique espagnolz à panier peu profond, mais plus longue.

Les palas : la paleta = raquette en bois peu épaisse; la paleta corta = raquette plus épaisse et moins large que la paleta; la corta = la plus épaisse des raquettes mais aussi la plus lourde.

Pelote basque

Il existe d'autres spécialités

Le xare : arceau de bois courbé à son bout avec du fil tressé en forme de toile d'araignée en son centre, il se joue dans un trinquet argentin, c'ewst à dire sans galerie au fond.

Le frontenis : discipline récente se jouant en mur à gauche, ce dernier raccourci d'une dizaine de mètres. Cette pratique a pris naissance au Mexique grâce à la fusion du tennis et de la pelote.

Le rebot : se joue avec un chistera uniquement en place libre avec des règles relativement complexes. Si vous avez envie de découvrir et de vous initier à la pelote basque nous vous recommandons de prendre contact avec Philippe ETCHEVERRY, éducateur sportif, diplômé d'état, plusieurs fois champion de France au 06 80 38 96 40.

Pelote basque